Meilleures ventes

logo

L'érection :

- L'érection comment ça fonctionne ?

Tous le mécanisme de l'érection est savamment orchestré par le cerveau. C'est un phénomène neurologique et vasculaire, porté par le sang.
Le sang arrive dans la verge ce qui provoque le gonflement, puis pour que celle-ci reste rigide, le sang doit se maintenir, grâce à la compression des veines ( qui ferment le cylindre jusqu’à l'éjaculation).
En moyenne le pénis peut rester en érection une trentaine de minutes en comptant les préliminaires.
Cette durée est variable et durant cette période l'érection n'est pas toujours à son maximum.
Sans érection, pas d'orgasme pour l'homme...

- Les érections matinales ?

Elles arrivent dès la naissance et tout au long de la vie...
En fait c'est un phénomène nocturne, qui se produit durant les phases de sommeil paradoxal.
Pendant ces phases, le système " sympathique " qui maintient la plupart du temps la verge "au repos" par de petits muscles n'est plus maître à bord, et de ce fait les muscles en question se relâchent.
Ces érections n'ont rien à voir avec un rêve érotique mais il est possible que ces érections déclenchent une excitation, un désir...
Ces érections peuvent avoir lieu à peu pré 2 à 3 fois fois par nuit...
Et si Monsieur à une érection le matin, c'est tout simplement parce qu'il se réveille en pleine phase de sommeil paradoxal.
On peut estimer que 2 à 3 érections matinales par semaine constituent un indicateur de " bonne santé sexuelle ".

- Le plaisir chez l'homme :

L'homme n'a pas qu'une seule zone érogène, pour le mener tout droit à l'orgasme , empruntez des chemins détournés...
La vue pour l'homme est importante, l'homme à besoin de voir les choses, c'est incroyablement excitant...

- Les zones érogènes chez l'homme :

Les oreilles :

Les oreilles comportent des cellules neurologiques hypersensibles.
Touchez avec les doigts, mais surtout avec la langue !
Vous pouvez sucer le lobe ou exercer un va -et-vient dans le pavillon de l'oreille ( mais attention à ne pas y passer trop de temps).
Lorsque que la respiration du partenaire s'accélère, c'est le signe qu'il faut passer à une zone plus sexuelle.

Le cou :

La peau du cou est très fine donc sensible. la nuque est aussi la zone de la moelle épinière d'ou partent des filets nerveux reliés à la zone sexuelle.
Par un jeu de stimuli du système nerveux, la caresse déclenche la stimulation de la verge et des testicules.
Vous pouvez masser la nuque, l'embrasser ou faire quelques morsures légères...

Les mamelons ( tétons + toute la partie colorée qui les entoure ) :

Les mamelons ont des terminaisons sensitives, en moins grand nombre que chez la femme, mais comprennent aussi de nombreux corpuscules de Meissner, récepteurs ultra sensibles...
Vous pouvez commencer par caresser d'abord le pourtour des mamelons, les pectoraux, en cercle sans trop appuyer. Puis effleurer les mamelons avec les doigts.
Attention tous les hommes n'aime pas cette caresse donc allez-y doucement ou demander à votre partenaire.

L'intérieur des cuisses :

A cet endroit la peau est fine et douce. Zone sensible que vous pouvez mordiller ou embrasser...

Les fesses :

Elles ont d'importantes terminaisons nerveuses. N'hésitez pas à les pincer, les mordiller, les embrasser...
Caressez aussi le pli entre la fesse et la cuisse du bout des doigts, une zone très sensible.

Le pénis (une des zones les plus érogènes) :

Il contient dans son ensemble de nombreux récepteurs sensoriels sensibles aux plaisirs appelés (corpuscules de Krause), ainsi que de très fins vaisseaux sanguins qui le rende hypersensible.
Le nombre de corpuscules et de vaisseaux augmente à mesure que l'on approche du gland.
Vous pouvez le toucher, le lécher, le sucer et le caresser à conditions que les caresses soi douces, humides et lubrifiées.

Le gland et sa couronne :

Le gland qui se trouve au bout du pénis est cerclé d'un bourrelet que l'on appelle "couronne".
Une des zones les plus sensibles du pénis. C'est une muqueuse, un tissu infiniment plus sensible que la peau.
Les caresses doivent être humides, lubrifiées, pour ne pas être douloureuses
Vous pouvez donc lécher la couronne ou caresser avec la main sans oublier de bien lubrifier avant...

Le frein ( c'est la première zone érogène de l'homme) :

Le frein se trouve au bout du pénis, c'est le petit filet de peau tendre entre le gland et le reste du pénis, au niveau du bourrelet qui encercle le gland.
Il est riche en récepteurs sensoriels (corpuscules de Krause), ainsi qu'en capillaires (petits vaisseaux sanguins). C'est ce qui le rend tant érogène, mais aussi si fragile. 
Attention lors d'un rapport brusque, le frein peut rompre et saigner.
Comme le frein est une muqueuse telle que la langue, elle présente l'avantage d’être humide, une condition importante pour que la caresse ne soit pas douloureuse.
Si vous le faites avec les doigts utilisé un lubrifiant pour que ce soi très agréable.
▲ Attention, stimuler trop longtemps cette zone peut devenir désagréable.

Périnée :

Il se situe entre la base de la verge et l'anus, en partie recouverte par la peau des testicules.
C'est une zone ultra sensible puisqu'elle cache le "point G de l'homme".
Ce point stimule indirectement la prostate, glande de la taille d'une noix qui se contracte lors de l'éjaculation et donne du plaisir.
On peut masser cette zone franchement avec un ou deux doigts.
Attention en stimulant une autre zone en même temps, cette pratique peut déclencher l'orgasme masculin très rapidement.

Les testicules : 

La peau qui recouvre les testicules à pour fonction de les protégées et de les maintenir à une température plus fraîche que celle du reste du corps. 
La peau à cet endroit est donc pleins de capteurs sensibles, de corpuscules dont celui de Krause sensible au froid et au plaisir...
Ils faut les stimuler délicatement, les masser d'une main on peut aussi faire quelques pincements léger...
Et pour le rendre fou de plaisir léchez-les doucement il va adorer...

L'anus :

L'anus est son pourtour sont des zones très vascularisées et nerveuses. Cette partie du corps est donc ultra sensible.
Mais c'est une zone taboue pour beaucoup d'hommes. Donc avant de vous lancez, mieux vaut en parler à votre partenaire pour stimuler cette zone.


- Le dos est une zone sensible aux massages qui relaxent les muscles et améliorent la réceptivité général. Donc hésitez pas à faire un massage sensuel à votre partenaire...

Pour augmentez l'érection de monsieur vous pouvez utiliser un anneau pénien ou cockring :

Un anneau pénien ou cockring (de l'anglais, traduisible en « anneau de queue ») est un anneau en métal, en caoutchouc, en silicone, ou bien en cuir, généralement à pressions. 
Il est à placer à la base du sexe de l'homme avant l'érection, en vue de renforcer et de prolonger cette dernière et de retarder l'éjaculation pour accroître le plaisir au moment de l'orgasme.
Il existe des anneaux péniens ajustables qui vont s'adapter à toutes les tailles, mais aussi des modèles vibrants jetables ou réutilisables. 
Sans oublier les modèles avec une balle anale ou un masseur de périnée pour redoubler les sensations que l'utilisateur perçoit.
La vibration un petit plus pour beaucoup de plaisir en plus...
http://www.gourmandises-coquines.com/27-cockrings-anneaux





Share this